MISSION SOLIDAIRE AU PÉROU

Par j2k • 12 Avr, 2020 • Catégorie: Lifestyle


Par Juliette Doudard


On raconte souvent qu’un cheval, c’est comme un partenaire de danse. Pas de paroles, mais la connexion se fait et le dialogue se crée. C’est pendant deux mois passés au Pérou, aux côtés de l’association APHIPAC (Asociación Peruana de Hipoterapia « Ayúdame Caballo ») que je découvre en tant que bénévole ce qu’on appelle l’équithérapie. Une pratique #au-delàdudivertissement


Équithérapie, Équi-quoi ?


Ici, rien à voir avec l’équitation classique, ou encore l’aquaponey… L’équithérapie est une méthode thérapeutique avec comme médiateur, le cheval. Cette pratique est destinée aux personnes en situation de handicap (moteur, psychologique ou encore sensoriel).


C’est en 2004, située dans la ville d’Arequipa au Pérou, que l’association APHIPAC s’engage à accueillir enfants et adultes de la région, de toute condition sociale ou économique. Une initiative qui permet d’aider un plus grand nombre de personnes et de promouvoir l’équithérapie. Aujourd’hui, l’association accueille environ 80 patients.


Et alors, comment ça marche ?


Le patient, accompagné d’un cheval et d’un thérapeute, c’est le trio idéal. En effet le cheval n’étant que le médiateur de la séance, c’est le thérapeute spécialisé qui guide celle-ci. Mais c’est grâce à la présence de l’animal, qu’il est plus facile de stimuler le patient. En gros, en équithérapie on n’est pas vraiment sur l’idée de « l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux », mais plutôt l’inverse… Curieux et sensible de nature, le cheval va naturellement chercher le contact. Une communication différente, discrète, mais qui fonctionne.


L’objectif est de soigner tout en s’amusant. Et ça marche.


Le patient travaille dans un premier temps à côté du cheval, c’est là que le premier contact se fait. Il monte ensuite généralement sur son cheval, tout en participant à des activités ludiques adaptées en fonction de son handicap. Les bénévoles, quant à eux, sont là avant tout pour assurer la sécurité, être aux côtés du patient et participer aux séances en suivant les directives du thérapeute.


Une pratique encore peu connue…


C’est un fait, malgré le fait que l’équithérapie s’est davantage répandue en France ces dernières années, la pratique reste encore trop méconnue du grand public. Par ailleurs en préparant cet article j’ai eu l’agréable surprise de constater qu’au sein de notre doux département « La Mayenne », cette prise en charge thérapeutique existe, elle est proposée par Émeline Hodoul. Néanmoins, il est nécessaire de sensibiliser un maximum de public pour que cette approche thérapeutique soit profitable et accessible à tous. En effet, ses bienfaits sont nombreux car elle apporte :

– Confiance en soi

– Maîtrise des émotions

– Concentration, mémoire

– Communication

– Intégration Sociale

– Tonus musculaire et plus …


Une mission solidaire comme celle-ci est marquante. On est vite touché par les progrès impressionnants des enfants. Ils apprennent à se dépasser, toujours motivés et positifs malgré leur quotidien souvent difficile. Alors, à leur contact c’est nous aussi qui apprenons des leçons de vie…


Ce qu’on peut en retenir


Cette expérience de bénévolat pas comme les autres fut pour moi très enrichissante, aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel. Lorsque vous avez de l’appétit pour réaliser un projet, donnez-vous les moyens d’assouvir ce désir quelque soit l’endroit ou le contexte où cela se passe. Ne vous mettez pas de limites à expérimenter ce qui fait sens pour vous.


Comment soutenir l’association ?


L’association recrute de nombreux bénévoles péruviens et étrangers tout au long de l’année. Mais si jamais vous voulez soutenir l’association APHIPAC de loin, il est possible de parrainer un enfant ou bien d’effectuer une donation afin d’apporter un soutien financier. Vous trouverez davantage d’informations sur leur site. Voici également une courte vidéo de présentation de la structure.




Pour aller peu plus loin sur le sujet voici un reportage sur Arte traitant plus en détail des bienfaits de cette pratique :


Si tu kiffes, partage la vibe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Vers le site web de la ville de Laval | Copyright © 2020 Styles J2K - Ville de LAVAL | Politique de confidentialité