CERTIFIÉ(E)S AUTHENTIQUES #1

Par j2k • 21 Avr, 2019 • Catégorie: Lifestyle


Amoureux du fond et de la forme, à travers cette chronique Styles J2K partage avec vous sa vision d’un rap authentique.


Par Takycarde

« La musique est ma porte d’échappement
Chaque note m’apporte un rythme cardiaque
Suffit que le beat reparte pour que mon mic batte »


Pour les amoureux de la langue de Molière mais aussi pour les autres, voici un titre qui ravira vos oreilles. J’ai mal au mic de Monsieur Oxmo puccino. De time bomb (ndlr : collectif rap entre les années 95 et 97) à aujourd’hui Oxmo puccino n’a eu de cesse de mêler sonorité, mélodie, technique dans tous les thèmes abordés, afin de redonner à la langue française ses lettres de noblesse.

Littéralement poétique, ce titre mêle un concentré de figure de style et une mélodie enivrante. L’auteur joue avec les mots pour nous faire ressentir son état d’esprit à un moment donné. On y ressent des émotions imagées et le partage avec son public, que l’artiste a voulu retranscrire dans son clip. Un clip d’une simplicité mélodieuse où il se met en scène face à son public mais aussi face à lui-même.


« Mes sujets sont plus graves qu’une basse
La musique les élève, mes lèvres célèbrent
Celle qui n’est qu’une longue trêve de plaisanterie »


Ce titre est sorti en 2001 au sein de l’album d’Oxmo « L’Amour est mort ».
A l’heure où l’industrie du rap est plus que productive, nous vous invitons à vous plonger dans ce vieux morceau pour vous imprégner de son essence. « Mes songes en profondeur sans escale ni scaphandrier ».


Chez beaucoup, la musique accompagne chaque étape de la vie. Qui n’est pas capable de situer un moment de sa vie par rapport à une musique ? Dans les moments difficiles rappelez-vous, que si j’ai mal au mic, bien c’est la seule tristesse que je ressens. Tu m’as planté dans le dos, y avait pas de sang, Car c’est du son qui coule dans mes veines en BPM, Musique t’es ma « My Lady », sans belle mélodie…


Si tu kiffes, partage la vibe

Une réponse à “CERTIFIÉ(E)S AUTHENTIQUES #1”

  1. MEZIERE dit :

    Mes thèmes me viennent de la sous-France même.
    Je sais qu’avant de tirer, tu respires un grand coup,
    Connais-tu, lorsqu’on te braque, cette douleur qui te prend le cou?
    De partir, je m’en fous, je ne crains que la manière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Vers le site web de la ville de Laval | Copyright © 2019 Styles J2K - Ville de LAVAL | Politique de confidentialité